Cadeaux home made pour Noël


Oh là là… Déjà presque un mois que j’ai publié mon dernier message. Décidément le temps passe bien trop vite.
Accaparée par un projet vraiment très intéressant, motivant et inspirant je ne me suis pas rendue compte du temps qui passait. Je me suis brusquement réveillée quand finalement ledit projet est tombé à l’eau.
J’avais pourtant commencé des prototypes, acheté du matériel, fait une quantité de croquis impressionnante, cherché des fournitures au prix le plus raisonnable possible, puis cherché encore car le projet a évolué, beaucoup…
Bref je n’ai pas vu le temps passer et me voilà au pied du mur : j’ai des cadeaux à faire en peu de temps et plein d’idées… fichtre, diantre (dédicace à ma très chère moitié qui se moque aimablement quand j’utilise “des mots des siècles précédents”).
Donc j’ai des cadeaux à faire pour ma sœur et ma belle sœur chéries. Qui -je trouve- donnent beaucoup de temps aux autres et n’en prennent pas assez pour elles!
Alors hop hop hop, des boules de bains maison pour être vraiment obligée de le prendre ce bain qui fait tant de bien (forcée de les croire sur parole sur ce coup puisque je n’ai pas de baignoire!).
Et puis aussi, parce que je sais bien que l’hiver est rude avec notre peau mais qu’on n’a pas toujours vraiment le temps : une huile de douche pour se laver ET s’hydrater en même temps!
Le tout avec les recettes pour pouvoir en refaire et des carrés démaquillants lavables. Économiques et écologiques!

Viennent ensuite les enfants. J’avais déjà gâté Léo avec la cuisinette cette fois, ce seront Louane et son petit frère qui profiteront de mes expériences.
Je voulais transmettre à Louane un jeu auquel mes enfants ont beaucoup joué mais qui n’est plus du tout de leur âge (à 8 et 11 ans, vous comprenez, on joue à Andor ou Munchkin… pas à des jeux de bébé!).
Le souci c’est que ce jouet bien que complet et solide (c’est du jouet en bois, forcément ça aide à braver le temps!) n’était plus du tout présentable tel quel, jugez plutôt :

Si le jouet est quasiment comme neuf, la boîte elle a plus que souffert! Il fallait remédier à ce problème. Un peu de tissu, de la ouatine, une fermeture, de la peinture textile et deux perles. Quelques temps plus tard une housse toute neuve était prête.

C’est quand même beaucoup mieux!

Sujets similaires


A propos de Delphine

Maman de deux grands enfants et tata d'adorables petits loups. Je couds et bricole... Un peu pour moi, beaucoup pour faire plaisir. La machine à coudre est mon amie depuis mes 12 ans (soit à peu près une éternité, surtout aux yeux de ces chères têtes blondes).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.