Intermède sportif (métamorphoses) 8


Ceux qui me connaissent se doutent sûrement que le titre de cet article est trompeur :D. Le sport et moi ce n’est pas vraiment le grand amour, mais que voulez-vous : la vie est étrange, je suis entourée de sportifs!
Mon garçon pour commencer avait besoin d’un accessoire indispensable pour passer ses nerfs. Oh, il avait bien eu l’an dernier un punching-ball gonflable de chez De****lon, mais ce dernier s’est dégonflé (le lâche). Impossible à réparer évidemment, pourtant on avait sorti les rustines! La fuite étant située à l’intérieur, dans la partie servant à recueillir l’eau qui sert de lest. Dégonflé donc, et en plus il ne tenait même plus debout! Il fallait remédier à cette situation.

Un vieux jean, quelques œillets, de la corde, des anneaux beaucoup de fibre de rembourrage et un paquet de riz premier prix et voilà un punching-ball maison (une métamorphose, je vous dis!)… Increvable celui là!
Bon, par contre il s’accroche au plafond/en mansarde celui là, il n’est pas nomade (mais du coup, il n’encombre plus mon salon, yeah!).

Pour ne pas faire de jaloux j’ai cousu pour ma grande aussi. Elle avait un sac tout rikiki pour y mettre son maillot de bain et sa serviette. Sac devenu bien trop petit pour suffire les jours de compétition : impossible d’y glisser une deuxième serviette (c’est dire s’il était petit!).
Voici donc le remplaçant :

Un vieux pantalon de survet’, un vieux Tshirt pour les appliqués vagues qui brillent, une fermeture, un peu de coton noir et bleu assortis, un anneau pour les gouverner tous pour accrocher le pass vestiaires.
Voilà un sac assez grand pour y caser à l’aise deux grandes serviettes, il était temps! Bon, à l’avenir je vais tenter de l’entoiler pour qu’il se tienne un peu mieux… Et la prochaine fois, j’y penserais AVANT d’avoir terminé, grrr…

Les plus attentifs auront remarqué que je n’ai rien cousu pour mon mari… oups !

Sujets similaires


A propos de Delphine

Maman de deux grands enfants et tata d'adorables petits loups. Je couds et bricole... Un peu pour moi, beaucoup pour faire plaisir. La machine à coudre est mon amie depuis mes 12 ans (soit à peu près une éternité, surtout aux yeux de ces chères têtes blondes).


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 commentaires sur “Intermède sportif (métamorphoses)