[Je suis un lutin] Transformation : de commode en cuisinette… 9


Voilà donc ce qui m’a tant occupée à l’approche de Noël : mon neveu avait BESOIN (oui, bon…) d’une cuisinette. Lui qui se contentait jusque là de faire la cuisine directement sur sa table et n’avait -le pauvre- pas la possibilité de faire mijoter ses petits plats.
Bon, il y a aussi ses parents qui désespéraient de voir les ustensiles de cuisine de leur progéniture traîner un peu partout!
Bref, on m’a confié une mission… offrir une cuisine (version mini, faut pas déconner!) à ce petit cuistot en herbe.
Mes premières recherches sur le net et ailleurs me laissent perplexe : soit on explose carrément le budget, soit on a des cuisines miniatures qui ne dépassent pas les 50 cm de haut. Mes enfants en ont une comme ça, ils ont très vite dû y jouer à genoux… bon, pas envie d’acheter ça :/
Les jours passent et nous écumons toujours les sites et boutiques en quête de LA cuisinette, et puis… et puis voilà que vient le jour des encombrants. Vous savez, c’est le fameux jour où les trottoirs débordent de ce qui encombre les gens, c’est le jour où j’aime me promener dans les rues du village. C’est qu’on y fait de belles trouvailles (j’y ai trouvé un jour un Voltaire à retaper, abandonné par ses propriétaires) et ce jour là était effectivement un jour de trouvailles.

J’ai donc péniblement fait entrer cette commode dans mon coffre, j’avais déjà mon plan en tête…
Elle n’était pas tout à fait dans l’état de la photo : il lui manquait un tiroir, elle avait été peinte, puis à moitié poncée, le plateau et les façades avaient subi des coups de tournevis… Qu’importe! plusieurs heures de labeur plus tard :

Je n’ai pas touché à la largeur, seulement la hauteur (mais il m’a fallu tout démonter, argh!). J’ai enduit aux endroits abîmés, poncé, peint, re-poncé, repeint (re-poncé… ). J’ai ajouté une séparation verticale pour avoir un côté four un côté frigo, fabriqué un tiroir, monté le four, le frigo et ses étagères, le robinet et l’évier… et tout ça était enfin terminé l’avant veille de Noël (ouf!).

Sujets similaires


A propos de Delphine

Maman de deux grands enfants et tata d'adorables petits loups. Je couds et bricole... Un peu pour moi, beaucoup pour faire plaisir. La machine à coudre est mon amie depuis mes 12 ans (soit à peu près une éternité, surtout aux yeux de ces chères têtes blondes).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 commentaires sur “[Je suis un lutin] Transformation : de commode en cuisinette…