Une robe bustier pour un mariage (l’été des mariages : le retour) 3


L’été des mariages, second épisode!
Anne-So voulait une robe en satin, au buste drapé et à la jupe asymétrique : longueur mi mollet derrière et un peu plus courte devant, avec assez peu d’ampleur.
J’ai pris ses mesures et fait un croquis. Tracé un patron puis trouvé le tissu adéquat : il sera bleu nuit, une couleur qui lui va vraiment bien!
Un peu de travail et quelques essayages plus tard :

Ici la version avec les bretelles : Anne-So a des enfants, et je lui ai proposé d’ajouter des bretelles amovibles à la robe. Histoire qu’elle ne passe pas sa journée à remonter le bustier, et pour qu’elle puisse prendre ses enfants sans se soucier de son décolleté. Une sécurité appréciable, même si il est prévu qu’elle la porte sans les bretelles.

Lors des essayages, les bretelles et la ceintures ne sont pas fixées, l’ourlet n’est pas fait… mais on commence à voir à quoi ça va ressembler.
Version finale de la robe en satin duchesse (le même que pour les robes de mariées) bleu nuit.

Sujets similaires


A propos de Delphine

Maman de deux grands enfants et tata d'adorables petits loups. Je couds et bricole... Un peu pour moi, beaucoup pour faire plaisir. La machine à coudre est mon amie depuis mes 12 ans (soit à peu près une éternité, surtout aux yeux de ces chères têtes blondes).


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “Une robe bustier pour un mariage (l’été des mariages : le retour)

    • Delphine@Unik Auteur de l’article

      Oui, c’est vrai on ne voit pas le bas… Je te met un aperçu en bas de mon message
      Sinon le satin duchesse se tient plutôt bien, ça reste du satin donc ça glisse (sinon c’est pas drôle!) mais avec des épingles fines ou mieux en bâtissant les coutures à la main avant la couture machine ça va plutôt bien. J’irai même jusqu’à dire que c’est agréable, j’ai eu des cotons bien moins coopératifs! (avec un peu d’élasthane qui fait gondoler les coutures)
      Evidemment je ne te parle même pas de la soie, là c’est vraiment pas simple à travailler je trouve!
      bas de la robebas assymétrique